Intégration de l'humain au coeur des projets d'innovation et de recherche et développement

Quels que soient les domaines concernés, nous vivons dans un monde en constante évolution. La recherche d’amélioration et d’innovation est l’un des piliers de notre économie actuelle. S’il est admis que l’Humain est directement considéré par une grande part de ces innovations autour de l’accroissement de la qualité de vie, l’utilisateur final du système et les composantes de son utilisation sont parfois délaissés lors des premières phases d’étude.

L’intégration des facteurs humains en recherche et développement consiste à mettre en place un contexte d’étude permettant de mieux comprendre les interactions de l’Humain avec la future situation.

L’analyse des facteurs humains
suivant une démarche scientifique

rHesuS consulting dispose d’un passé à la croisée de la recherche universitaire et de la recherche industrielle. Cette capacité à comprendre et répondre aux attentes des acteurs de ces deux milieux nous permet de proposer la mise en place d’études répondant à une certaine rigueur scientifique tout en conservant la volonté applicative de l’industriel. Le lien avec les facteurs humains se retrouve alors dans la nécessité de mettre en place des protocoles expérimentaux basés sur une compréhension fine de l’activité des utilisateurs finaux. Il y a donc nécessairement une phase d’étude de terrain qui permet la création d’un corpus de connaissances qui alimente l’étude expérimentale. Cette vision de terrain ne nous affranchit en rien de chercher une maitrise maximale des variables et des éventuels biais expérimentaux.

Par exemple, une fois l’activité d’un conducteur de tramway étudiée, il nous est possible de mettre en place un protocole expérimental basé sur l’utilisation d’un simulateur et de scénarii de conduite réalistes afin d’étudier finement les mécanismes d’interaction entre l’opérateur humain et l’environnement de conduite.